Pour vous accueillir :

 

Amandine  (1985), Aide Médico-Psychologique, ayant accompagné pendant 12 ans des personnes porteuses de handicap, psychotiques ou autistes dans le Puy-de-Dôme. Récemment diplômée du titre de Technicien Agricole et installée depuis le 1er février 2016.

Vincent (1983), Moniteur d’Atelier depuis 12 ans auprès de travailleurs et d’enfants en situation de handicap dans le Puy-de-Dôme

Comme vous le voyez, il n’y a pas d’agriculture dans notre cursus. Je me suis remis sur les bancs d’école. Et la spiruline dans tout cela ? Durant la formation, l’intérêt à l’agriculture a grandi. Dans notre projet, pourquoi ne pas mettre en place une production : « le maraichage ». Puis, un week-end de mai, en 2013, lors de la foire Pollen à Blanzat, la rencontre eut lieu….Voilà, tout comme ici..

Sac à dos et chaussures de marche, nous nous sommes lancés dans les recherches ; il n’y a pas de ferme dans le Puy-de-Dôme, en Auvergne…Comment elle se cultive ? Dans quelles conditions ? Ses propriétés ? Comment la mange-t-on ? Mais c’est quoi ? Un complément alimentaire…Spiruline et Malnutrition.

C’est un aliment naturel aux mille facettes. Micro-algue, cyanobactérie, phycocyanine, de nouveaux mots qui sont venus augmenter nos connaissances.

Notre intérêt et curiosité grandissaient pour cet être primitif, âgé de 3,5 milliards d’année, à l’origine de la naissance des êtres vivants.

 

Dans la réalité :

 

Après avoir fait le choix d’être spiruliniers et l’obtention d’un diplôme agricole en juin 2014 (M.F.R. de Gelles) on a décidé de passer à la pratique, en allant au Chant de l’Eau.

Puis 18 mois de parcours jeune agriculteur avec des stages (sein des exploitations Spirulib et Etoile Verte) et des formations (au CFPPA de Hyères).

En parallèle de ce parcours, j’ai suivi un cycle de formation « Mûrir son projet » avec le C.R.E.F.A.D. qui a éclairci les différentes informations sur le plan social, juridique, fiscal, comptable, le foncier, les subventions, … en Auvergne. Puis en formation à la ferme de Haute Saintonge, « Installation d’une ferme de production de spiruline, niveau 1 » par l’intermédiaire de la F.S.F. qui apporte de solides bases pour devenir spirulinier. Nous avons pris contact avec Jean Paul Jourdan, qui s’est proposé de nous accompagner.

Pour finaliser le parcours je suis passée en commission auprès de l’A.R.D.T.A., pour être en résidence d’entrepreneur et bénéficier d’un accompagnement sur la communication de l’exploitation.

 

Le lieu :

 

Après des mois de recherches….voiture et sac à dos, cette fois-ci….nous avons découvert « la ferme de Villargeat ». L’abstrait s’arrête pour laisser place à  la création la première ferme de spiruline en Auvergne.

Le lieu sera avant tout agricole. Il va s’agir de créer une ferme de spiruline avec comme but la transmission, dont la pédagogie des visites, des ateliers et des animations sera éducative-ludique.  Elle va s’orienter sur la connaissance et la conscience du monde naturel qui nous entoure.

 

Remerciements :

 

Nous tenons à remercier toutes les personnes qui nous guident vers les connaissances de la spiruline, qui ont pris le temps de nous accueillir, écouter, orienter, encourager, …

Nous remercions, également, toutes les personnes ;  la famille, les amis, les agriculteurs, les connaissances, les institutions qui nous soutiennent et encouragent dans ce projet…

 

Découvrez toutes les qualités de la spiruline en détail ici